Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  FAQ  | Accéder à l'extranet

Accueil > Déchets > Catégories de déchets > Aluminium ]

Aluminium

Pictogramme du déchet : Aluminium

L'aluminium est le troisième élément le plus fréquent dans la croûte terrestre, après l'oxygène et le silicium. Il n'est jamais présent à l'état pur, mais toujours combiné avec d'autres éléments, sous forme de minerai. C'est principalement de la bauxite que l'on extrait l'aluminium métallique. Il faut quatre tonnes de bauxite pour obtenir une tonne d'alu. Ce processus nécessite beaucoup d'énergie.

Collecte et tri

Quelques 6'500 presse-boîtes et des milliers de conteneurs sont disponibles en Suisse.

Avec l'aluminium, sont récupérés les canettes pour boissons, les barquettes d'aliments pour animaux domestiques, les tubes et tout autre emballage muni du logo "alu".

Les emballages composites tels que sachets alu et plastique, alu et papier, alu et carton doivent être jetés à la poubelle !

L'aluminium est parfois collecté dans le même conteneur que le fer-blanc, car la séparation mécanique est simple grâce aux différences de propriétés magnétiques entre ces deux matériaux.

Traitement et recyclage

L'aluminium se recycle indéfiniment, ce qui permet d'économiser des matières premières et près de 95% de l'énergie nécessaire pour obtenir de l'aluminium neuf.

En Suisse, neuf centres de récupération s'occupent de trier l'alu du fer-blanc et des corps étrangers avant de l'acheminer vers les usines de recyclage à l'étranger (D, I, GB).

Avec l'aluminium refondu on peut fabriquer de nouveaux emballages, mais aussi une multitude d'autres produits dans la construction, l'industrie et les transports.

Que devient l’aluminium récupéré dans le Nord Vaudois ?

Il est acheminé chez Thévenaz-Leduc à Ecublens qui prend en charge son recyclage.

 

 27.07.2009